Janvier 2024

Blog exceptionnel : histoire d'une exposition

Je consacre ici le déroulé de mon blog à un seul sujet : la genèse de ma dernière exposition « D’UN REBUT L’AUTRE »

La belle histoire d’une série conceptuelle autour de la photographie

D'abord

ce sont les rebuts de mon atelier rangés depuis plusieurs années dans des cagettes, puis photographiés avant d’être détruits

Ainsi

J’avais en réserve une série de photographies prêtes à vivre une autre aventure

Et puis

en ce début d’année, avant de détruire définitivement les rebuts, j’ai eu envie de les « garder », de les sauver

C’est alors

que, soudainement, est intervenue l’idée de transformation de chaque photographie avec une approche plus conceptuelle qu’esthétique

C’était

possible avec les trucages numériques dont je découvrais les possibilités pour la première fois, mes premiers pas dans les algorithmes de l’intelligence artificielle en ce mois de janvier 2023…

Pour ce faire

j’ai utilisé un filtre de Photoshop, toujours le même, avec, comme seule modification le glissement du curseur jusqu’à l’apparition d’une image nouvelle… qui devient à son tour réalité. En fixant l’image qui m’apparaissait en quelques secondes, je propulsais les rebuts du temps passé…

dans les temps présents

Et voilà donc

deux images assemblées que je nomme « diptyques » : la vraie photographie du réel est en regard avec l’image transformée, sa radiographie numérique en quelque sorte, d’où surgissent des fantômes, des avatars que j’ai cherché à être les plus anthropomorphiques possibles au gré du curseur du filtre...

J’ai pris un soin particulier

à proposer des tirages de qualité imprimés directement sur dibond, la fidélité des couleurs de l’impression directe sur la plaque participe à l’étrange ambiance des associations

Une série de 30 de ces diptyques

a fait l’objet de tirages photographiques pour une exposition/installation intitulée « D’un rebut l’autre » en octobre dernier dans la galerie des Ateliers de Ventaillac, chez les artistes Maurice et Martine Auger.

En vidéo

Fidélité

Voilà une exposition dans le droit fil de mes constantes qui hantent ma création depuis toujours :

Mon obsession du temps

Le temps passé des deux trouvailles à l’origine de mes sculptures-objets (mes collures) est en opposition avec les quelques secondes passée à réaliser la nouvelle image au gré du curseur : les temps passés rejoignent le temps présent

Mes dessins

Les avatars obtenus ont une proximité certaine avec mes dessins saisis dans l’instant

La recherche des formes anthropomorphiques

Je retrouve les formes anthropomorphiques qui animent mes découpages, paréidolie dans le vif des images (mes découpures)

Les reflets de vitrine

La transformation de la réalité provoquée ici par le numérique a une certaine parenté avec ma série de photographies obtenues en piégeant les reflets pour obtenir une nouvelle image issue du réel (photographies / reflets)

L’ensemble baigne dans mon attitude permanente de la recherche du deux pour obtenir un troisième élément, avec l’instantanéité et le hasard comme fidèles camarades… et voilà donc mes diptyques qui sont autant photographiques que conceptuels, sans aucune prétention esthétique ou picturale, avec l’unique obsession de trouver l’image cachée dissimulée sous l’évidente réalité.

Et voici mon « Diptyque/vœux » pour 2024

et que l'art demeure…